mardi, février 14, 2017

Erik Guay a pris un coup de jeune aux Mondiaux

http://www.lapresse.ca/sports/ski-et-surf/ski-alpin/

Publié le 13 février 2017 à 16h26 | Mis à jour le 13 février 2017 à 16h26
Erik Guay a été accueilli par ses filles... (Photo Paul Chiasson, PC)
Erik Guay a été accueilli par ses filles Leni et Marlo à son arrivée à l'aéroport Montréal-Trudeau, lundi.
PHOTO PAUL CHIASSON, PC
La Presse Canadienne
Le skieur Erik Guay a beau être devenu à 35 ans le champion du monde le plus âgé la semaine dernière, ses succès aux Mondiaux de Saint-Moritz, en Suisse, lui ont fait prendre un coup de jeune.
L'athlète de Mont-Tremblant, rentré au pays lundi après-midi, a reconnu que sa victoire en super-G et son titre de vice-champion de la descente constituent le summum de sa carrière jusqu'ici et que seules la conquête de deux médailles aux Jeux olympiques de l'an prochain pourraient surpasser ce qu'il vient de vivre.
Guay ne veut toutefois pas encore focaliser son attention sur les prochains JO, préférant se concentrer sur la suite de la présente saison. Après une semaine de congé parmi les siens, de qui il est séparé depuis six semaines, il se rendra en Norvège pour disputer une descente et un super-G comptant pour la Coupe du monde, les 25 et 26 février.
Le mois dernier à Garmisch, en Allemagne, Guay a fait une chute spectaculaire quand il a perdu le contrôle après un saut dans la deuxième portion du parcours. Il s'en est tiré sans trop de mal mais il a d'abord craint que cette mésaventure ne compromette sa participation aux Mondiaux.
S'il avoue qu'il était craintif lors de la première descente d'entraînement aux Mondiaux, il a rapidement chassé sa nervosité après sa première journée d'entraînement. Il estime que sa chute l'a peut-être motivé à se surpasser à Saint-Moritz.
Guay avait déjà été sacré champion du monde de la descente en 2011. Il est également le skieur canadien qui a connu le plus succès au circuit de la Coupe du monde avec 24 podiums en carrière.