samedi, février 04, 2017

Le maire d’Atlanta autorise les bars à rester ouvert pour fêter le Super Bowl

http://25stanley.com/

  DRAMA
Une très bonne nouvelle pour les partisans des Falcons d’Atlanta !
En effet, le maire de la capitale de l’état de Georgie, Kasim Reed, a signé hier un arrêté municipal qui autorise les bars de la ville à rester ouvert jusque 2 heures 30 du matin dimanche soir.

I did.  https://twitter.com/ryancameron/status/827480498989572096 

Les bars de la ville doivent normalement fermer à minuit au plus tard lors d’un dimanche normal, cet horairede fermeture qui risque d’être un peu contraignant si les Falcons l’emportent demain face aux Patriots vu la fête qu’il risque d’y avoir.

CRÉDIT PHOTO - https://twitter.com/

Sauts : Olivier Rochon exclu de la finale à Deer Valley et termine septième

http://www.rds.ca/ski/sauts-acrobatiques

VENDREDI, 3 FÉVR. 2017. 23:32

Le Québécois Olivier Rochon a obtenu son meilleur résultat de la saison sur le circuit de la Coupe du monde de ski acrobatique en terminant en septième position de l'épreuve de sauts acrobatiques, vendredi, à Deer Valley.
Rochon, de Gatineau, a obtenu une note de 100,00 lors la petite finale et il a raté sa qualification pour la grande finale par 3,98 points.
C'est finalement le Chinois Qi Guangpu qui s'est imposé lors de la grande finale avec une note de 128,96. Le Bélarusse Stanislau Hladchenko (114,60) et le Russe Stanislav Nikitin (114,60) ont complété le podium.
Olivier Rochon
Olivier Rochon
Rochon n'avait pas fait mieux qu'une 11e place jusqu'ici cette saison, à Lake Placid, en janvier. Sa septième position dans l'Utah lui a permis de grimper au 16e rang du classement général de la saison après quatre des sept arrêts.
La saison dernière, Rochon avait dû mettre un terme à sa campagne après seulement deux étapes en raison d'une fracture du plancher orbital.
Lewis Irving, de Charlesbourg, a conclu en 12e position, tandis que Travis Gerrits, de Milton, en Ontario, s'est contenté de la 22e position.
Chez les femmes, c'est l'Australienne Lydia Lassila qui a survolé la compétition avec une note de 95,52. Elle a tout juste devancé l'Américaine Kiley McKinnon (95,17) et la Chinoise Xu Mengtao (92,35).
La Montréalaise Catrine Lavallée a conclu la compétition en 19e position.

RDS2 : Après trois ans et demi d'absence, le Korean Zombie est de retour dans l'UFC

http://www.rds.ca/combat/ufc/

RDS2 va présenter le gala UFC Fight Night 104 à compter de 20 h 30 samedi.
Chan Sung Jung sait que son retour dans l’octogone ne sera pas facile après trois ans et demi d’absence.
De retour après avoir complété son service militaire de deux ans en Corée du Sud, son pays natal, il va affronter Dennis Bermudez chez les poids plume en tête d’affiche du gala UFC Fight Night 104 samedi soir.
Le dernier combat de Jung, une défaite, est survenu contre le champion Jose Aldo à l’UFC 163, le 13 août 2013. Bermudez est aujourd’hui classé 9e aspirant et a remporté ses deux derniers duels.
Chan Sung Jung et Dennis Bermudez
Chan Sung Jung et Dennis Bermudez (Source d'image:Getty)

« Il n’y a aucun combat facile dans l’UFC, a déclaré Jung par le biais de son interprète. Tout le monde est difficile à affronter. Si je suis pour revenir, aussi bien le faire contre le meilleur adversaire possible pour faire en sorte d’accélérer mon ascension vers un combat de championnat. »
Jung avait remporté trois combats de suite avant sa défaite contre Aldo et était classé tout près du sommet de la division. Bermudez a dit qu’il était prêt pour cet affrontement et il anticipe que Jung soit aussi bon qu’au moment où il a quitté le monde des arts martiaux mixtes.
« Notre stratégie est de regarder ses plus récents combats, et nous nous attendons à ce qu’il n’ait pas perdu de son lustre, a révélé Bermudez. Nous sommes prêts à affronter le meilleur Korean Zombie qui soit. »
Durant son absence, Jung s'est beaucoup tenu au courant de ce qui se passait dans l’UFC, tout en passant du temps avec ses deux jeunes filles. Il dit avoir aussi continué son entraînement et avoir fait de son mieux pour rester en forme, mais il ne sait de quoi il aura l’air face à Bermudez.
« Pour être franc avec vous, je ne sais pas exactement ce qui va se passer au moment où je vais grimper dans l’octogone, mais je pense que vous pouvez vous attendre à un combat excitant », a-t-il admis.
Jung, 29 ans, prétend que son corps avait bien besoin de cette pause. Quand il repense à sa carrière, il estime qu’il n’a jamais été parfaitement en santé. 
Juste avant l’évènement principal, Alexa Grasso se mesurera à Felice Herrig, une vétérane qui revient d’une victoire contre Kailin Curran en juillet. Grasso a pour sa part vaincu Heather Jo Clark à ses débuts dans l’UFC le 5 novembre. Elle est vue comme une étoile montante.
De plus, pour la première fois en plus de deux ans, James Vick va monter dans l’octogone dans son État natal du Texas. Vick a grandi dans la région de Fort Worth, et ses quatre premiers combats professionnels avaient eu lieu au Texas. Il affrontera cette fois Abel Trujillo chez les poids légers.
« C’est une super grosse opportunité, est très grande scène. J’essaie juste de m’amuser et de profiter de l’expérience. Le gros du travail a été fait. »
Vick devait initialement affronter Johnny Case, et Trujillo devait affronter Evan Dunham.

Elina Svitolina en finale face à Shuai Peng

http://www.rds.ca/tennis/wta


TAIPEI, Taïwan - L'Ukrainienne Elina Svitolina, 13e joueuse mondiale, a tenu son rang de tête de série no 1 de l'Open de Taïwan face à la Luxembourgeoise Mandy Minella (93e) (6-3, 6-2) et valide son billet pour la finale où l'attend la Chinoise Shuai Peng, tombeuse surprise de Lucie Safarova.

La joueuse âgée de 22 ans n'a pas revécu le stress de la veille quand elle avait dû batailler jusqu'au bris d'égalité du 3e set pour battre la modeste Tunisienne Ons Jabeur (181e). Elle s'est montrée implacable en 1 h 08 pour se donner la possibilité de remporter un 5e tournoi en carrière.
Elina Svitolina
Elina Svitolina (Source d'image:Getty)
Mais contre Shuai Peng, la dernière marche s'annonce plus haute que le classement de son adversaire (71e) ne le suggère. La Chinoise âgée de 31 ans reste sur trois succès face à des joueuses mieux classées qu'elle.
Après la Tchèque Katerina Siniakova (40e) et l'Australienne Samantha Stosur (23e), Peng a écarté de sa route la Tchèque Lucie Safarova (51e) (6-4, 6-2), qui restait sur un sacre en double aux Internationaux d'Australie, pour se hisser en finale.
Vainqueur en double de Roland Garros (2014) et de Wimbledon (2013), elle a remporté en octobre son premier tournoi WTA à Tianjin.
Leur seule confrontation, en 2014 sur le dur de New Haven, avait tourné à l'avantage de Peng, en deux sets. 

Mladenovic en finale à Saint-Pétersbourg

http://www.rds.ca/tennis/wta


SAINT-PÉTERSBOURG, Russie - La Française Kristina Mladenovic, 51e joueuse mondiale, s'est qualifiée samedi pour la finale de l'Open de Saint-Pétersbourg en battant la Russe Natalia Vikhlyantseva (115e), 4-6, 6-2, 6-2 en 2 h 09.
Elle affrontera pour le titre la gagnante de l'autre demi-finale entre la Tchèque Dominika Cibulkova (5e) et la Kazakhstanaise Yulia Putintseva (34e).
Kristina Mladenovic
Kristina Mladenovic (Source d'image:PC)
Plus de détails à venir.

La France qualifiée pour les quarts de finale

http://www.rds.ca/tennis/coupe-davis


TOKYO, Japon - La France s'est qualifiée pour les quarts de finale de la Coupe Davis en battant le Japon 3 à 0 grâce à la victoire du double Pierre-Hugues Herbert et Nicolas Mahut sur Yuichi Sugita et Yasutaka Uchiyama en trois sets 6-3, 6-4, 6-4, samedi à Tokyo.
Les Français affronteront le Canada ou la Grande-Bretagne, qui étaient à égalité 1 à 1 après les deux premiers simples à Ottawa.
Vendredi, Richard Gasquet et Gilles Simon avaient donné les deux premiers points aux Bleus en battant respectivement Taro Daniel et Yoshihito Nishioka.
Les deux derniers simples seront disputés pour l'honneur dimanche.
Pierre-Hughes Herbert et Nicolas Mahut
Pierre-Hughes Herbert et Nicolas Mahut (Source d'image:Getty)
Le Japon était privé de son unique joueur de très haut niveau, Kei Nishikori, 5e mondial. La France jouait également sans ses deux joueurs les mieux classés, Gaël Monfils, pas sélectionné par le capitaine Yannick Noah, et Jo-Wilfried Tsonga, resté chez lui auprès de sa femme qui est enceinte.
Mahut et Herbert, no 1 mondiaux du double, ont fait respecter la hiérarchie sans trop souffrir face à Sugita et Uchiyama, tous les deux classés au-delà de la 200e place dans la spécialité.
Les Français ont été supérieurs dans tous les domaines, service, volée, retour, malgré quelques fautes d'Herbert.