mercredi, février 01, 2017

Conor McGregor s'en prend à Georges St-Pierre

http://www.rds.ca/combat/ufc/

Conor McGregor
Conor McGregor (Source d'image:Getty)
Conor McGregor n’a épargné personne lors de sa dernière sortie publique. Même Georges St-Pierre est passé dans le tordeur du champion des poids légers de l’UFC.
Dans une entrevue accordée devant public et diffusée à la télévision payante samedi dernier en Angleterre, McGregor a visé St-Pierre en remettant en doute la sincérité de son implication dans l’Association des athlètes d’arts martiaux mixtes (MMAAA).
« Georges s’est mis à dire que j’étais une bonne personne et qu’il savait que j’étais bien payé, mais que je ne l’étais quand même pas assez, a dit McGregor, faisant référence à l’annonce de la création de la MMAAA à laquelle avait participé GSP en novembre dernier. Je regardais ça et je me disais : ‘Mais de quoi tu parles?’ La seule raison pour laquelle tu te trouves au milieu de tout ça, c’est parce que tu n’as pas réussi à avoir le contrat que tu voulais. Personne ne sonne plus faux que toi. »
Au moment de l’annonce de la création de la MMAAA, à laquelle avait aussi participé une poignée de combattants actifs, St-Pierre était engagé dans un différend avec l’UFC. Un mois et demi auparavant, il avait déclaré avoir embauché un avocat pour faire invalider le contrat qui le liait à l’organisation.
Pour McGregor, il est clair que la prise de position du Québécois était motivée par l’avancement de sa propre cause plutôt que de celle de sa confrérie.
« C’était n’importe quoi. Il y avait un promoteur fini (l’ancien président de Bellator Bjorn Rebney) et Georges qui était simplement en colère parce qu’il n’avait pas ce qu’il voulait. C’était l’une des choses les plus bizarres que j’ai vues dans ma vie. »
McGregor convient que des moyens doivent être pris pour aider la cause des combattants, mais ne croit pas que la MMAAA soit la réponse que plusieurs attendent.
« Il faut qu’il y ait quelque chose, mais je ne sais pas quoi. Je me concentre sur moi-même. Je me concentre sur la sécurité financière de ma famille et c’est tout ce que je peux faire. »  
McGregor est devenu le premier combattant de l’histoire de l’UFC à posséder simultanément le titre de deux divisions distinctes avec une victoire face à Eddie Alvarez en novembre dernier. Depuis, il a annoncé son intention de prendre une pause pour la première portion de l’année 2017, l’UFC l’a dépouillé de sa ceinture de champion des poids plumes et il a fait campagne pour affronter Floyd Mayweather dans un lucratif combat de boxe.

Les soeurs Williams et Angelique Kerber rateront le duel de la Fed Cup

http://www.rds.ca/tennis/

Serena Williams
Serena Williams (Source d'image:Getty)
WHITE PLAINS, N.Y. - Les soeurs Serena et Venus Williams, ainsi qu'Angelique Kerber ne disputeront pas le duel de premier tour de la Fed Cup entre les États-Unis et l'Allemagne.
La nouvelle capitaine américaine, Kathy Rinaldi, a dévoilé sa formation mercredi en vue de l'affrontement qui sera disputé à Maui, Hawaii, les 11 et 12 février.
Les soeurs Williams se sont affrontées en finale des Internationaux d'Australie, où Serena a gagné un 23e titre en tournois du Grand Chelem. Serena a aussi remplacé Kerber au premier rang mondial à la suite de cette victoire.
L'équipe américaine sera composée de CoCo Vandeweghe, Bethanie Mattek-Sands, Alison Riske et Shelby Rodgers.
La formation allemande comprendra Laura Siegemund, Andrea Petkovic, Julia Goerges et Carina Witthoeft.
Le nation victorieuse affrontera l'Espagne ou la République tchèque en demi-finales, en avril.

Vinci amorce bien la défense de son titre

http://www.rds.ca/tennis/wta

Roberta Vinci
Roberta Vinci (Source d'image:PC)
SAINT-PÉTERSBOURG, Russie - Roberta Vinci a entrepris la défense de son titre au Trophée de Saint-Pétersbourg avec une victoire de 6-3, 3-6, 6-4 aux dépens de Timea Babos.
L'Italienne, sixième tête de série, a concédé cinq bris mais elle est néanmoins parvenue à accéder au deuxième tour où elle affrontera l'Allemande Andrea Petkovic ou la Roumaine Irina-Camelia Begu.
La Suissesse Belinda Bencic, que Vinci avait vaincu en finale l'an dernier, a eu moins de chance. Elle a perdu 6-2, 7-5 aux mains de Daria Kasatkina, no 8.
Dans un autre match au programme, la Française Kristina Mladenovic a vaincu la Belge Elise Mertens 7-6 (5), 6-4 et elle a maintenant rendez-vous avec Venus Williams, finaliste aux Internationaux d'Australie.
La favorite Simona Halep aura pour adversaire au deuxième tour la Croate Ana Konjuh, qui a triomphé 1-6, 6-3, 6-2 de la Roumaine Monica Niculescu.
La Kazakhe Yulia Putintseva a aussi accédé au tour suivant. Elle menait 6-1, 1-0 lorsque son adversaire, la Suédoise Johanna Larsson, a déclaré forfait.

Françoise Abanda se retire de la Coupe Fed

http://www.rds.ca/tennis/

Françoise Abanda
Françoise Abanda (Source d'image:PC)
MONTRÉAL - Françoise Abanda est contrainte de déclarer forfait pour le prochain rendez-vous du Canada en Coupe Fed en raison d'une blessure au dos.
Le capitaine Sylvain Bruneau a fait appel à la Torontoise Katherine Sebov pour remplacer la Montréalaise en vue de ces rencontres du groupe 1 de la zone des Amériques qui seront présentées à Metepec, au Mexique, du 6 au 12 février.
« C'est dommage que Françoise rate cette rencontre de la Fed Cup, d'autant plus qu'elle a toujours bien fait dans cette compétition, a déclaré Bruneau. Katherine fait partie de la prochaine génération de jeunes joueuses et elle s'est récemment démarquée avec d'excellentes prestations sur la scène professionnelle. Ce sera sa première participation et je suis très content de la voir intégrer notre formation. »
Charlotte Robillard-Millette, de Blainville, et l'Ontarienne Bianca Vanessa Andreescu complèteront l'équipe canadienne.
Les Canadiennes, premières têtes de série, évolueront dans le groupe A avec le Paraguay, la Bolivie et le Venezuela. Les gagnants de chacun des deux groupes s'affronteront pour obtenir la possibilité de prendre part aux qualifications du groupe mondial II prévues en avril 2017, tandis que les deux pays au bas du classement seront relégués au groupe II de la zone des Amériques pour 2018.
Le Canada s'est incliné au premier tour du groupe mondial II contre le Bélarus l'année dernière. Il a ensuite subi une autre défaite face à la Slovaquie lors d'une rencontre de barrage du groupe mondial II.