vendredi, janvier 20, 2017

Bouchard s'incline en trois manches à Melbourne

http://www.lapresse.ca/sports/tennis/

Publié le 19 janvier 2017 à 22h21 | Mis à jour le 20 janvier 2017 à 06h50
Eugenie Bouchard... (PHOTO AFP)
Eugenie Bouchard
PHOTO AFP
La Presse Canadienne
Melbourne
Eugenie Bouchard a bien lutté au dernier set mais elle a dû s'incliner au troisième tour des Internationaux de l'Australie, Coco Vandeweghe l'emportant 6-4, 3-6 et 7-5, vendredi.
L'Américaine a signé la victoire avec un revers en parallèle, après deux heures et 22 minutes.
En dernière manche, Vandeweghe a obtenu son deuxième bris pour niveler le score 4-4, aidée par une quatrième double faute de Bouchard. À 5-5, elle a gardé son service avant de s'imposer avec le bris décisif.
Vandeweghe a eu le dessus 40-21 pour les coups gagnants. Auteure de 11 as, elle a aussi remporté 85 pour cent des points disputés sur ses premières balles.
L'Américaine est classée 35e, douze rangs de mieux que la Canadienne.
Vandeweghe aura une lourde commande en ronde suivante où sa rivale sera la favorite du tournoi et numéro 1 mondiale, Angelique Kerber. L'Allemande a fait la loi contre la Tchèque Kristyna Pliskova, l'emportant 6-0 et 6-4. Classée 58e à la WTA, Pliskova a commis 34 fautes directes, contre seulement 14 pour Kerber.
Bouchard a gardé son service pour amorcer le deuxième set. Elle a perdu une avance de 40-0, mais elle a réglé le jeu en convertissant son premier avantage.
Coco Vandeweghe... (AFP) - image 2.0
Coco Vandeweghe
AFP
Une double faute de Vandeweghe lui a coûté le deuxième jeu et lors du troisième, un as de Bouchard l'a aidée à prendre une solide avance de 3-0. Bouchard a mérité la manche au neuvième jeu, quand l'Américaine a mis un peu trop de gomme sur un revers.
Vandeweghe s'est assurée du premier set avec un puissant service, que la Québécoise n'a pas su maîtriser.
Les deux joueuses s'étaient affrontées une seule fois et Bouchard avait prévalu en deux sets à Indian Wells, il y a deux ans.
Le meilleurs parcours de la Canadienne à Melbourne reste celui de 2014, alors qu'elle s'est rendue en demi-finales.
Dans la foule au Rod Laver Arena se trouvait Martina Hingis, la championne en Australie en 1997, 1998 et 1999.
La Russe Anastasia Pavlyuchenkova a causé une légère surprise, écartant Elina Svitolina 7-5, 4-6, 6-3. Elle a battu l'Ukrainienne malgré neuf doubles fautes.