dimanche, janvier 15, 2017

Eugenie Bouchard en action lundi matin

http://www.rds.ca/tennis/

Eugenie Bouchard
Eugenie Bouchard (Source d'image:Getty)

RDS2 diffusera les Internationaux d'Australie à compter de 21 h, dimanche. Lundi matin, suivez le reste de la première journée de ce premier tournoi majeur dès 3 h sur les ondes de RDS.
MELBOURNE, Australie - Le tableau principal masculin des Internationaux de l'Australie inclut notammant les Ontariens Milos Raonic et Peter Polansky, qui devraient tous deux jouer leur premier match mardi.
Troisième tête de série, Raonic va amorcer le tournoi contre l'Allemand Dustin Brown, 70e à l'ATP.
Polansky, le « chanceux » parmi les perdants, en dernière ronde des qualifications, va jouer contre l'Espagnol Pablo Carreno Busta au premier tour. Polansky est 134e, Busta 30e.
Chez les dames, la Québécoise Eugenie Bouchard aura comme première rivale Louisa Chirico, très tôt lundi. Cette rencontre aura lieu après un match de simple masculin opposant Stan Wawrinka à Martin Klizan sur le court Margaret Arena où l'action de soirée commence à 3 h heure du Québec.
Bouchard est 49e à la WTA, tandis que l'Américaine est 65e. Ce sera leur premier affrontement en carrière.

L'Autrichien Jurgen Melzer a prévalu en qualifications, mais sa « récompense » est de se mesurer à nul autre que Roger Federer.
Son gain de 6-2, 3-6, 6-3, face à Rajeev Ram, lui vaut d'affronter lundi soir le Suisse qui a triomphé 17 fois lors de tournois majeurs.
Federer a remporté le titre australien quatre fois, atteignant les demi-finales ou mieux en 12 occasions depuis 13 ans. Il a battu Melzer trois fois en 2010, mais l'Autrichien a eu le dessus à Monte Carlo en 2011. Ils n'ont pas croisé le fer depuis.
Melzer et Federer ont chacun 35 ans. Ils ont tous deux passé beaucoup de temps à l'écart à cause de blessures, l'an dernier.
Melzer, qui a grimpé jusqu'au huitième rang de l'ATP en 2011, a raté le début de 2016, suite à une opération à l'épaule gauche. Il a glissé jusqu'au 550e échelon.
Federer n'a pas joué depuis six mois, récupérant d'une blessure au genou gauche. Il a conclu l'année en 16e place.
Le Tchèque Radek Stepanek, le favori en qualifications, a mérité une place au tableau principal en battant l'Australien John-Patrick Smith, 6-2 et 6-4. Il prend part au tournoi de Melbourne pour la 14e fois. Il a une fiche de 14-13, n'ayant jamais cheminé au-delà de la troisième ronde.