lundi, février 06, 2017

L'exploit des Pats force Eugenie Bouchard à une «blind date» avec un admirateur

http://www.lapresse.ca/le-soleil/sports/tennis/

Publié le 06 février 2017 à 10h24 | Mis à jour à 17h16

(Québec) Eugenie Bouchard aura une «blind date» avec un admirateur. Tout ça à cause de la spectaculaire remontée des Patriots de la Nouvelle-Angleterre, dimanche soir, au Super Bowl.
Un peu avant 20h, alors que les Falcons d'Atlanta se dirigeaient vers une victoire «assurée», @punslayintwoods a lancé un tweet à la vedette du tennis québécois : «si les Patriots gagnent, on se donne rendez-vous?»
«Bien sûr», a répliqué Bouchard, visiblement certaine, comme un peu tout le monde, de voir les Falcons conserver leur belle avance.
Mais ce qui devait arriver arriva... Tirant de l'arrière par 25 points, les Pats ont connu une deuxième demie du tonnerre pour arracher les grands honneurs 34-28 en prolongation. Grâce entre autres à une performance épique du quart-arrière Tom Brady.
À la fin de la rencontre, Bouchard s'était déjà montrée ouverte à tenir promesse. «Alors... où est-ce que tu habites?» a-t-elle demandé à son nouvel «ami Twitter».
Elle s'est finalement mouillée davantage - voir complètement - lundi après-midi, au moyen d'un nouveau gazouillis. «Je vais le faire. Je vais respecter ma parole», a-t-elle écrit, accompagnant son commentaire d'une image des «moments de la journée» sur Twitter, dont fait partie cette petite «saga» inusitée.
De son propre aveu, Bouchard en retiendra une leçon importante : «Ne jamais parier contre Tom Brady.»
Eugenie Bouchard... (Photo William West, Agence France-Presse)
Eugenie Bouchard
PHOTO WILLIAM WEST, AGENCE FRANCE-PRESSE
Par ailleurs, Bouchard a glissé de deux rangs dans le nouveau classement de la WTA. L'athlète de Westmount occupe maintenant le 45e échelon. Elle demeure de loin la meilleure Canadienne : sa dauphine Françoise Abanda pointe en 170e place.
Chez les hommes, l'Ontarien Milos Raonic conserve le quatrième rang mondial (ATP), derrière Andy Murray, Novak Djokovic et Stan Wawrinka. De son côté, Félix Auger-Aliassime poursuit sa progression à la suite de sa demi-finale au tournoi de Palm Coast. L'adolescent de L'Ancienne-Lorette a gagné 25 places pour grimper au 538e échelon, son meilleur classement en carrière.