Conor McGregor n’a épargné personne lors de sa dernière sortie publique. Même Georges St-Pierre est passé dans le tordeur du champion des poids légers de l’UFC.
Dans une entrevue accordée devant public et diffusée à la télévision payante samedi dernier en Angleterre, McGregor a visé St-Pierre en remettant en doute la sincérité de son implication dans l’Association des athlètes d’arts martiaux mixtes (MMAAA).
« Georges s’est mis à dire que j’étais une bonne personne et qu’il savait que j’étais bien payé, mais que je ne l’étais quand même pas assez, a dit McGregor, faisant référence à l’annonce de la création de la MMAAA à laquelle avait participé GSP en novembre dernier. Je regardais ça et je me disais : ‘Mais de quoi tu parles?’ La seule raison pour laquelle tu te trouves au milieu de tout ça, c’est parce que tu n’as pas réussi à avoir le contrat que tu voulais. Personne ne sonne plus faux que toi. »
Au moment de l’annonce de la création de la MMAAA, à laquelle avait aussi participé une poignée de combattants actifs, St-Pierre était engagé dans un différend avec l’UFC. Un mois et demi auparavant, il avait déclaré avoir embauché un avocat pour faire invalider le contrat qui le liait à l’organisation.
Pour McGregor, il est clair que la prise de position du Québécois était motivée par l’avancement de sa propre cause plutôt que de celle de sa confrérie.
« C’était n’importe quoi. Il y avait un promoteur fini (l’ancien président de Bellator Bjorn Rebney) et Georges qui était simplement en colère parce qu’il n’avait pas ce qu’il voulait. C’était l’une des choses les plus bizarres que j’ai vues dans ma vie. »
McGregor convient que des moyens doivent être pris pour aider la cause des combattants, mais ne croit pas que la MMAAA soit la réponse que plusieurs attendent.
« Il faut qu’il y ait quelque chose, mais je ne sais pas quoi. Je me concentre sur moi-même. Je me concentre sur la sécurité financière de ma famille et c’est tout ce que je peux faire. »  
McGregor est devenu le premier combattant de l’histoire de l’UFC à posséder simultanément le titre de deux divisions distinctes avec une victoire face à Eddie Alvarez en novembre dernier. Depuis, il a annoncé son intention de prendre une pause pour la première portion de l’année 2017, l’UFC l’a dépouillé de sa ceinture de champion des poids plumes et il a fait campagne pour affronter Floyd Mayweather dans un lucratif combat de boxe.