dimanche, novembre 06, 2016

Pacquiao a vaincu Vargas par décision unanime

http://www.rds.ca/combat/boxe/

Pacquiao est de nouveau champion!


Le Philippin Manny Pacquiao a remporté à 37 ans le titre WBO des mi-moyens pour son retour sur les rings, sept mois avoir pris sa retraite, samedi à Las Vegas.
Pacquiao a battu l'Américain d'origine mexicaine Jessie Vergas aux points à l'unanimité des trois juges (118-109, 118-109, 114-113).

"Pac-Man", élu sénateur des Philippines en mai, affiche désormais à son palmarès 59 victoires contre six défaites et deux nuls. Il a remporté son 17e combat avec un titre mondial en jeu.
Son adversaire, de dix ans son cadet, a concédé sa deuxième défaite pour vingt-sept victoires, dont dix avant la limite.
Lors de la demi-finale de la soirée, le champion WBO des poids plumes, Oscar Valdez a conservé sa ceinture de manière convaincante grâce à un K.-O. technique au septième round devant Hiroshige Osawa.
Valdez a envoyé son adversaire visiter le plancher au quatrième assaut à l’aide d’une bonne gauche. Osawa s’est relevé et a tenu jusqu’au septième, mais il a dû s’avouer vaincu devant les attaques répétées du champion.
Valdez enregistre ainsi une 22e victoire en autant de combats, lui qui compte 19 mises hors de combat à sa fiche.
Magdaleno détrône Donaire
Jessie Magdaleno a détrôné le champion WBO des super-coqs, Nonito Donaire par décision unanime pour demeurer invaincu.
Les deux pugilistes ont offert un bon spectacle. Magdaleno a été particulièrement au neuvième round, et même si Donaire a terminé le combat en force, il était trop tard pour ce dernier.
Les juges ont octroyé des pointages de 116-112, 116-112 et 118-110 au nouveau champion.
Zou s’empare du titre de manière convaincante
Le Chinois Zou Shiming est le nouveau champion WBO des poids mouches après sa victoire aux points face au Thaïlandais Prasitsak Phaprom.
Le double champion olympique (2008, 2012) et triple champion du monde chez les amateurs s'est emparé du titre vacant sur décision unanime des trois juges-arbitre (120-107, 120-107, 119-108).
Zou, 35 ans, a envoyé au tapis son adversaire dès la 2e reprise avec un crochet au crâne.
Le Chinois a nettement dominé les douze reprises, en particulier les six premières, avec un total de 347 coups, contre 107 à son adversaire, qu'il avait déjà battu en novembre 2014.
Zou affiche à son palmarès depuis son passage chez les professionnels en 2013 après les JO-2012 de Londres neuf victoires pour une défaite.