samedi, mai 21, 2016

Serena Williams s'attaque au record de Steffi Graf pour la troisième fois

http://www.rds.ca/tennis/

Serena Williams
Serena Williams (Source d'image:PC)

PARIS - Tenante du titre à Roland-Garros, qui commence dimanche, Serena Williams s'attaque à Paris pour la troisième fois au record des 22 victoires en Grand Chelem de Steffi Graf, après avoir échoué à l'US Open et aux Internationaux d'Australie.
Archi-favorite, la no 1 mondiale s'était fait battre en septembre à New York par l'Italienne Roberta Vinci dès les demi-finales puis en janvier en finale à Melbourne par l'Allemande Angelique Kerber. Or à 34 ans, l'Américaine ne peut plus guère gâcher d'occasions, même si elle ne donne pas vraiment de signe de lassitude physique ni mentale.

L'hiver n'a certes pas été très fructueux. À Indian Wells, elle s'est inclinée face à la Bélarusse Victoria Azarenka, l'adversaire que le sort a placé sur sa route dès les quarts de finale à Paris. Puis à Miami, elle n'a gagné que deux matches avant de perdre contre la Russe Svetlana Kuznetsova.
Mais la semaine dernière, l'Américaine s'est replacée comme première favorite en l'emportant sur la terre battue de Rome. C'était le 70e titre de sa carrière et son premier trophée depuis neuf mois. Une période d'insuccès dont la signification est à relativiser car Williams n'avait disputé que quatre tournois depuis l'été 2015.
« Quand on gagne tout le temps, il suffit d'un ou deux tournois sans victoire pour que ça passe pour une disette. Quatre tournois, trois finales, ce ne serait pas mal pour n'importe qui d'autre, mais je ne suis pas n'importe qui », a dit l'Américaine.
Le tirage lui a donc réservé l'adversaire la plus dangereuse, en théorie, dès les quarts de finale. Mais la nouvelle n'est pas de nature à la troubler, certaine qu'elle est de pouvoir battre tout le monde.
Après son doublé Indian Wells-Miami, Azarenka a d'ailleurs nettement ralenti sur terre battue. Elle vient de perdre au premier tour à Rome contre la Roumaine Irina-Camelia Begu (35e à la WTA).
Derrière Williams, et en l'absence de Maria Sharapova, suspendue à titre provisoire pour avoir pris du meldonium, on peine à trouver des rivales crédibles. La Polonaise Agnieszka Radwanska, tête de série no 2? Elle n'a jamais battu l'Américaine en dix duels. Angelique Kerber (no 3)? Elle n'a pas confirmé son succès-surprise en Australie. L'Espagnole Garbine Muguruza (no 3)? Elle a déçu depuis sa finale à Wimbledon l'an passé.

Roland-Garros : Bouchard confrontée à Siegemund au 1er tour; Wozniak à Putinseva

http://www.rds.ca/tennis/

Eugenie se prépare pour Roland-Garros


Le tirage des différents tableaux a été effectué vendredi à Roland-Garros, à deux jours du coup d'envoi des Internationaux de tennis de France.
La Québécoise Eugenie Bouchard effectuera son entrée en scène face à l'Allemande Laura Siegemund, 39e joueuse au monde.

Advenant une victoire en lever de rideau, Bouchard, 46e au classement WTA, pourrait être confrontée au deuxième tour à la Suissesse Timea Bacsinszky, huitième de série de la compétition.
« Je n'ai jamais joué contre elle, mais je l'ai vu avoir de bons résultats récemment. Je ne vais pas la sous-estimer. Je vais aller sur le terrain avec beaucoup de respect pour elle et on va voir ce qui va arriver.»
Bouchard continuera d’être épaulé par les entraîneurs Cyril Saulnier et Nick Saviano.
« Cyril a beaucoup de respect pour Nick et il apprend en même temps parce que Nick a tellement d’expérience. Nick a 60 ans maintenant, il a tout vu. Bien sûr, Nick me connaît aussi très bien et plus que Cyril. Je pense que ça va bien avec les deux », a commenté la Québécoise.
Aleksandra Wozniak, qui participera à un tournoi du Grand Chelem pour la première fois depuis sa présence à Flushing Meadows en 2014, sera pour sa part opposée à la Kazakhe Yulia Putinseva, 56e raquette mondiale.
Au tableau masculin, Milos Raonic amorcera sa chasse au titre en croisant le fer avec le Serbe Janko Tipsarevic. L'Ontarien est le huitième favori pour ce deuxième tournoi majeur du calendrier.
Vasek Pospisil aura une lourde commande devant lui, puisqu'il donnera ses premiers coups de raquette face au Tchèque Tomas Berdych, septième tête de série.
Le coup d'envoi des Internationaux de France sera donné dimanche.
Djokovic-Nadal en demi-finale?
Dans sa quête d'un Grand Chelem en carrière, Novak Djokovic pourrait avoir à vaincre le nonuple champion Rafael Nadal en demi-finales.
Djokovic, qui fera face à Yen-Hsun Lu au premier tour, s'est retrouvé dans la même moitié de tableau que Nadal lors du tirage au sort. Le Serbe, première tête de série, a vaincu Nadal en quarts de finale l'année dernière. Il s'agissait seulement de la deuxième défaite de l'Espagnol en carrière à Roland-Garros.
Djokovic s'est incliné trois fois ces quatre dernières années en finale sur la terre battue du court Philippe-Chatrier. Mais une victoire à Paris lui procurerait quatre titres d'affilée dans des tournois majeurs, ce qu'aucun homme n'a réalisé depuis que Rod Laver a remporté un vrai Grand Chelem en 1969.
Il se présente à Roland-Garros avec un palmarès cette année de 37-3, mais il vient de subir la défaite face à Andy Murray en finale du Masters de Rome.
En raison du forfait de Roger Federer, Nadal est classé quatrième tête d'affiche, évitant ainsi un possible quart de finale contre Djokovic. En quête de son premier titre majeur depuis son triomphe à Paris il y a deux ans, Nadal aura pour adversaire le puissant serveur Sam Groth en première ronde.
Djokovic ne devrait pas avoir de fil à retordre avant la quatrième ronde, où Roberto Bautista, no 14, pourrait l'attendre.
Le tenant du titre Stanislas Wawrinka et Murray pourraient s'affronter dans l'autre demi-finale.