dimanche, février 21, 2016

Présaison: Doublé d'Oduro dans la victoire de l'Impact sur D.C. United

http://www.985sports.ca/soccer/nouvelles/

Publié par Jacques Thériault pour 98,5fm Sports le samedi 20 février 2016 à 19h39. Modifié à 19h49.
Présaison: Doublé d'Oduro dans la victoire de l'Impact sur D.C. United
Michael Salazar et Dominic Oduro/impactmontreal.com/
ST. PETERSBURG, Floride - L'Impact de Montréal a défait D.C. United 4-1, lors de son deuxième match préparatoire du Rowdies Suncoast Invitational, au Al Lang Stadium, à St. Petersburg. L'attaquant Dominic Oduro a réussi un doublé dans la victoire.
« On a bien joué, a déclaré l'entraîneur-chef Mauro Biello. J'ai vu sur le plan offensif, cette organisation, comment on a déséquilibré. On était bien en possession, on a créé de petits losanges autour du ballon. Harry Shipp a très bien joué, Dominic Oduro a fait deux ou trois très bons appels. »

Oduro a inscrit le premier du match dès la 5e minute. Après une belle combinaison entre le Ghanéen et le défenseur Donny Toia sur le flanc droit, le nouveau-venu Harry Shipp a accepté une passe, puis a centré dans la surface pour Oduro, qui a marqué d'un lobe au-dessus du gardien Travis Worra.

« Il a fait chaud, mais nous avons pu garder le ballon, a indiqué Oduro. Nous avons donc pu trouver des ouvertures et créer des occasions. Nous progressons encore. C'était une bonne journée. Je connaissais déjà Harry (Shipp). Il a pu me trouver quelques fois, c'était très bien. Nous apprenons encore à nous connaître, mais nous avons franchi une étape aujourd'hui. »

À la 18e minute, le milieu de terrain Michael Salazar a doublé la marque pour l'Impact. Près de l'entrée de la surface de réparation, Shipp a de nouveau remis dans la surface pour Oduro, qui a pris un tir vif du pied droit, qui a été arrêté par le gardien du D.C. United du bout des doigts. Salazar n'a eu qu'à glisser pour pousser le ballon dans un filet désert.

« Nous n'avons eu que quelques entraînements, mais ça se passe très bien, a ajouté Shipp. L'intelligence de mes coéquipiers me rend la tâche facile, je monte au jeu avec la confiance du personnel d'entraîneurs. On me demande d'aller faire ce que je sais faire. Je suis à l'aise dans l'axe. Marco [Donadel], derrière moi, apporte une sérénité. Nous aimons jouer au ballon, le garder au sol, et je peux trouver ces espaces pour alimenter des gars comme Dominic.»

Oduro a inscrit un doublé à la 31e minute de jeu sur une belle séquence individuelle. Après avoir récupéré un ballon libre en milieu de terrain qui avait été touché par son coéquipier Eric Alexander, Oduro a dribblé vers le but, passant deux défenseurs avant de surprendre le gardien à sa gauche.

L'attaquant Alvaro Saborio a réduit le pointage à la 36e minute, battant Evan Bush à sa gauche.

Le gardien de l'Impact a réalisé un arrêt en plongeant à sa droite à la 24e minute, suite à un tir de 30 mètres du milieu de terrain Rob Vincent, du centre du terrain.

Romario Williams a inscrit le quatrième but de l'Impact à la 86e minute sur une passe de Kyle Bekker derrière la défense, du côté droit. Malgré la sortie du gardien, Williams est arrivé à soulever le ballon d'une touche pour le loger dans le filet.

Salazar est venu prêt d'inscrire son deuxième but à la 28e minute, après que son tir de la tête ait été repoussé encore une fois du bout des doigts par Worra, suite à un centre de Marco Donadel sur le flanc gauche.

Les deux équipes ont joué la deuxième demie avec le ballon de la CONCACAF, afin d'aider D.C. United en vue de son match de quarts de finale en Ligue des champions de la CONCACAF contre Querétaro F.C., le 23 février.

L'Impact jouera son troisième match du tournoi face au Toronto FC, ce mercredi 24 février à 16h, puis conclura son séjour en Floride avec un affrontement contre Tampa Bay, le samedi 27 février à 19h.

Lors du premier match, mercredi dernier, le Bleu-blanc-noir avait livré une chaude lutte au NYCFC, qui avait aligné plusieurs joueurs réguliers durant plus d'une heure de jeu, mais s'était finalement incliné par la marque de 1-0.

Formations

MTL - G-Evan Bush; D-Ambroise Oyongo (Louis Béland-Goyette** 86'), Laurent Ciman (Wandrille Lefèvre 67'), Victor Cabrera (Kyle Fisher 75'), Donny Toia (Maxim Tissot 67'); M-Marco Donadel (Jérémy Gagnon-Laparé 75'), Eric Alexander (Kyle Bekker 67'), Harry Shipp (Eric Verso* 75'), Johan Venegas (Romario Williams 75'), Michael Salazar* (Cameron Porter 75'); A-Dominic Oduro (Calum Mallace 67')

*Joueur repêché au SuperDraft 2016
**Joueur du FC Montréal

D.C.- G-Travis Worra (Andrew Dykstra 46'); D-Luke Mishu (Paul Torres 46', Taylor Kemp 70'), Jalen Robinson (Steve Birnbaum 70'), Markus Halsti (Konstantine Kolokotronis 46', Bobby Boswell 70'), Académie (Sean Franklin 70'); M- Rob Vincent (Lamar Neagle 35'), Collin Martin (Chris Rolfe 70'), Paul Clowes (Jared Jeffrey 46', Nick DeLeon 70')), Miguel Aguilar (Marcelo 70'); A- Julian Büscher (Patrick Nyarko 70'), Alvaro Saborio (Andrea Mancini 46', Luciano Acosta 70')

BUTS
MTL - Oduro (Shipp) 5'
MTL - Salazar 18'
MTL - Oduro 31'
D.C. - Saborio 36'
MTL - Williams (Bekker) 86'

Communiqué Impact de Montréal

L'Église catholique au secours de Manny Pacquaio

http://www.rds.ca/combat/boxe/

Manny Pacquiao
Manny Pacquiao (Source d'image:PC)

L'Église catholique philippine a volé au secours dimanche du boxeur Manny Pacquaio, estimant qu'il ne faisait que respecter la Bible en s'opposant au mariage homosexuel.
Mais l'octuple champion du monde, qui a provoqué un esclandre en comparant les homosexuels à des animaux, doit respecter les gays et s'abstenir de les juger ou les condamner, a souligné le père Jerome Secillano, secrétaire exécutif du bureau des relations publiques des évêques philippins, à la radio DZMM.
Les propos homophobes du boxeur lui ont coûté son partenariat avec l'équipementier Nike et lui ont valu d'être cloué au pilori par les associations de défense des homosexuels et plusieurs célébrités.
M. Secillano a estimé qu'il était « injuste » de condamner le boxeur de 37 ans, un ancien catholique converti à l'évangélisme protestant, pour avoir cité la Bible en répondant à une question sur le mariage entre personnes du même sexe. « C'est vraiment dans la Bible. Il a utilisé une citation de la Bible et il n'y a rien qu'on puisse y changer. »
L'Église catholique, qui représente 80 % des 100 millions de philippins, est opposée au mariage gay, a-t-il rappelé.
L'Église est également vent debout contre le divorce et l'avortement, qui sont illégaux dans l'archipel.
Il n'empêche, a-t-il poursuivi, Pacquiao n'aurait jamais dû tenir de tels propos injurieux. « L'Église dit que si c'est votre mode de vie, si c'est votre orientation, il faut le respecter, on ne peut le condamner. »
Pacquiao, qui brigue un siège de sénateur, avait présenté ses excuses pour ses propos avant de finalement les assumer. « Ce que je dis est vrai. Je ne fais que dire la vérité, ce que la Bible dit. »
Manny Pacquiao, un noceur repenti, s'est converti à l'évangélisme au début des années 2010, assurant avoir été choisi par Dieu pour diffuser le message du Christ.
Il fait campagne Bible en poche sur une ligne extrêmement conservatrice afin de se faire élire au Sénat en mai.
En début de semaine, Manny Pacquiao avait affirmé dans une entrevue télévisée : « C'est du bon sens. Avez-vous déjà vu des animaux s'accoupler avec des animaux du même sexe? Les animaux sont meilleurs car ils font la distinction entre mâles et femelles ».
Nike a qualifié ces déclarations « d'abjectes » et a coupé ses liens avec l'athlète.

Therese Johaug à un pas du record de Marit Bjoergen

http://www.rds.ca/ski/

Therese Johaug
Therese Johaug (Source d'image:PC)
La fondeuse norvégienne Therese Johaug a remporté dimanche le 15 km skiathlon de Lahti, 16e victoire de la saison la plaçant à une longueur du record établi par son illsutre compatriote Marit Bjoergen lors de la Coupe du monde 2011-2012.
La no 1 mondiale a dominé l'épreuve, disputée sur 7,5 km en style classique puis 7,5 en libre, pour devancer ses compatriotes Heidi Weng (1:05.5) et Ingvild Flugstad Oestberg (1:31.9).
La Norvège a placé six fondeuses dans le top-7, seule la Finlandaise Ritta-Lisa Roponen parvenant à se glisser au 5e rang.
À 27 ans, Johaug est lancée vers la conquête du petit globe des épreuves de distances et du gros globe du classement général de la Coupe du monde, comme en 2014.
Après une semaine de pause, le circuit se rend au Canada pour la phase finale de la saison qui débutera par un sprint le 1er mars à Gatineau.
Classement du skiathlon (7,5 km classique/7,5 km libre) de Lahti :
1. Therese Johaug (NOR) 38:59.9
2. Heidi Weng (NOR) à 1:05.5
3. Ingvild Flugstad Oestberg (NOR) 1:31.9
...
Classement Coupe du monde de distances (après 16 des 21 épreuves) :
1. Therese Johaug (NOR) 1311 pts
2. Heidi Weng (NOR) 947
3. Ingvild Flugstad Oestberg (NOR) 813
...
Classement général de la Coupe du monde (après 27 épreuves sur 36) :
1. Therese Johaug (NOR) 2025 pts
2. Ingvild Flugstad Oestberg (NOR) 1779
3. Heidi Weng (NOR) 1557

Haru Nomura a remporté l'Open d'Australie

http://www.rds.ca/golf/

Haru Nomura
Haru Nomura (Source d'image:PC)

La Japonaise Haru Nomura a remporté l'Open d'Australie de golf, épreuve du circuit professionnel LPGA, à l'issue du quatrième tour disputé dimanche à Adélaïde.
Avec une carte de 65, Haru Nomura, 23 ans, remporte sa première victoire sur le circuit LPGA. Pour la dernière journée, elle a réalisé une série de trois oiselets consécutifs aux 15e, 16e et 17e trous.
La Japonaise s'est imposée devant la Néo-Zélandaise Lydia Ko, numéro 1 mondiale, avec trois coups d'avance.
L'Australienne Karrie Webb complète le podium à sept longueurs de Nomura.
La Canadienne Brooke Henderson a terminé neuvième.
Classement à l'issue du 4e tour (par 72) :
1. Haru Nomura (JPN) 272 (69-68-70-65)
2. Lydia Ko (NZL) 275 (70-70-68-67)
3. Karrie Webb (AUS) 279 (67-71-70-71)
4. Charley Hull (ANG) 280 (70-70-72-68)
. Beth Allen (É.-U.) 280 (69-71-72-68)
. Kwak Min-Seo (COR) 280 (69-71-71-69)
. Jang Ha-Na (COR) 280 (69-70-70-71)
. Danielle Kang (É.-U.) 280 (70-70-67-73)
9. Brooke M. Henderson (CAN) 281 (70-71-73-67)
. Georgia Hall (ANG) 281 (71-73-70-67)
. Annie Park (É.-U.) 281 (70-72-69-70)
. Catriona Matthew (ÉCO) 281 (67-69-73-72)
. Jenny Shin (COR) 281 (67-70-70-74)
14. Su Oh (AUS) 282 (69-75-70-68)
. Ryann O'Toole (É.-U.) 282 (70-72-68-72)
. Caroline Masson (ALL) 282 (66-71-72-73)
17. Lindy Duncan (É.-U.) 283 (74-72-68-69)
. Gaby Lopez (MEX) 283 (70-74-68-71)
. Xi Yu Lin (CHN) 283 (70-67-73-73)