samedi, janvier 16, 2016

Eugenie Bouchard s'incline en finale au tournoi de Hobart

http://www.rds.ca/tennis/wta

Cornet a le dessus sur Bouchard


HOBART, Australie - La Française Alizé Cornet n'a mis qu'une heure sept minutes pour l'emporter 6-1, 6-2 face à la Québécoise Eugenie Bouchard en finale du tournoi de Hobart, samedi.
Bouchard n'a jamais été dans le coup, elle qui n'a placé que 48 pour cent de ses premières balles en jeu et qui n'a gagné que 37 pour cent de ses points sur son premier service. La Québécoise a aussi commis cinq doubles fautes contre seulement deux pour son adversaire.
Cornet (no 6) a profité des lacunes de son adversaire pour décrocher le cinquième titre de sa carrière. La 42e raquette mondiale a annoncé ses couleurs en brisant Bouchard dès le premier jeu.
La Montréalaise a répliqué tout de suite après, mais ce fut son seul moment de réjouissance de la première manche qu'elle a perdue de manière expéditive. Bouchard a même exprimé sa frustration en lançant sa raquette au sol au milieu de la manche.
La 47e joueuse mondiale a semblé retrouvé l'aplomb qu'elle avait affiché tout au long du tournoi en début de deuxième manche. Elle a pris les devants 2-0, mais a laissé filer les six jeux suivants pour permettre à la Française de signer la victoire.
« C'était difficile, a déclaré Bouchard en acceptant son trophée de finaliste après le match. Ça arrive parfois. Mon adversaire a joué du bon tennis et mon jeu n'était pas au sommet. »
Il s'agissait pour Bouchard d'une première participation à une finale depuis le tournoi de Wuhan en septembre 2014. Elle s'était alors inclinée contre Petra Kvitova après avoir éliminé Cornet en demi-finale. Avant ce duel, Bouchard avait remporté deux de ses trois affrontements en carrière contre Cornet.
La dernière victoire de la Québécoise remonte au mois de mai 2014 à Nurembourg.

Samuel Giguère et Geneviève Thibault prennent de l’expérience

http://www.rds.ca/amateurs/bobsleigh

Samuel Giguère et son équipe de bobsleigh
Samuel Giguère et son équipe de bobsleigh (Source d'image:PC)

Le bobeur Samuel Giguère et ses coéquipiers canadiens ont pris le neuvième rang en bob à quatre, vendredi soir, à la Coupe du monde disputée à Park City, en Utah.
Onzième au terme de la première manche, Giguère, de Sherbrooke, et les Albertains Chris Spring (pilote), Cameron Stones et Joshua Kirkpatrick ont enregistré la septième meilleure descente de la deuxième  manche pour totaliser un chrono de 1 min 36,93 s, accusant un retard de 0,73 seconde sur les vainqueurs, les Russes et son pilote Alexander Kasjanov.
Plus rapide de la première manche, la formation russe a conservé la tête en inscrivant le deuxième meilleur chrono à sa deuxième descente pour l’emporter grâce à un temps cumulatif de 1 min 36,20 s. Les gagnants n’ont devancé l’Allemand Maximilian Arndt et ses coéquipiers que par 0,04 seconde. Les Suisses, menés par Peter Rico, ont fini troisièmes en 1 min 36,42 s.
Quatrièmes, le pilote albertain Justin Kripps, l’Ontarien Alex Kopacz, l’Albertain Derek Plug et le Saskatchewanais Ben Coakwell ont terminé à 0,45 seconde des Russes.
Les Canadiennes en mode apprentissage
Médaillées d’or en bobsleigh à deux plus tôt dans la journée les Albertaines Kaillie Humphries et Melissa Lotholz ont jumelé leurs efforts à ceux de la Québécoise Geneviève Thibault et de l’Ontarienne Cynthia Appiah pour prendre part à l’épreuve à quatre parmi les formations masculines.
Après s’être classées 21es au terme de la première manche, les quatre Canadiennes ont été écartées de la deuxième, réservées aux 20e premiers seulement.
« C’est sûr qu’elles étaient plus légères que les hommes et ne poussent pas aussi fort, mais c’est un bon apprentissage et un bon entraînement pour elles », a mentionné l’entraîneur-chef de l’équipe nationale Stefan Bosch. « C’est important, car elles prendront à une épreuve-test en bob à quatre réservée aux femmes aux Championnats du monde en février », a-t-il rappelé.
Le quatuor avait écrit une page d’histoire samedi dernier en devenant le premier équipage tout féminin à prendre part à l’épreuve en bob à quatre contre leurs homologues masculins. À leur deuxième compétition, vendredi, Stefan Bosch avait déjà vu de l’amélioration. « C’est tout nouveau pour elles et elles doivent apprendre à bien pousser, mais elles deviennent meilleures. »
Une autre épreuve en bobsleigh à quatre est prévue samedi soir à la Coupe du monde de Park City.

Eugenie Bouchard s'incline à Miami

http://www.lapresse.ca/sports/tennis/ Publié le 22 mars 2017 à 19h28   |  Mis à jour à 19h28 Eugenie Bouchard et Ashleigh Barty se ser...