vendredi, février 26, 2016

Le Comité olympique canadien ne se gênait pas pour dépenser

http://www.985sports.ca/divers/nouvelles/

Publié par 98,5 fm pour 98,5fm Sports le vendredi 26 février 2016 à 14h58. Modifié à 15h25.
Le Comité olympique canadien ne se gênait pas pour dépenser
Marcel Aubut, ancien PDG du COC (Photo: Graham Hugues/COC)
(98,5 fm) - On ne regardait pas trop les dépenses au Comité olympique canadien (COC) à l'époque où Marcel Aubut était président.
Le quotidien Globe and Mail rapporte que sous la direction de Me Aubut, le COC a dépensé un million de dollars pour la fête de lancement de son nouveau quartier général à Montréal et près de 3 millions de dollars pour une salle de conférence.

Le chef de mission de l'équipe olympique canadienne aux Jeux olympiques de Rio, Jean-Luc Brassard, s'est dit découragé.

«Chaque fois que je me réveille et que je lis un article sur le COC c'est rarement positif, a reconnu Brassard en entrevue au 98,5 fm. Ce n'est pas bon pour les athlètes ni pour le Comité olympique. Cette fois-ci, c'est de l'argent public, les citoyens sont tout à fait en droit de se poser des questions. Personne ne sort grandi de cette histoire.»

Les deux paliers de gouvernement ont fourni huit des 10 millions de dollars nécessaires à l'inauguration de la Maison olympique. La maison sera ouverte au public au cours des prochains mois.

Une partie de cette somme a été octroyée par Ottawa alors que les conservateurs étaient au pouvoir.

«Chaque dépense publique est suspecte et mérite notre attention, a reconnu le député de Louis-Saint-Laurent, Gérard Deltell. Chaque sou qu'on dépense au COC doit être justifié. Force est d'admettre qu'à première vue, ça semble un petit peu exagéré d'avoir une salle de réunion qui coûte des millions de dollars.»

Les derniers mois ont été éprouvants pour le COC. On se rappelle que Marcel Aubut a dû démissionner de son poste au mois d'octobre lui qui faisait face à plusieurs allégations d'harcèlement sexuel.