lundi, janvier 18, 2016

David Lemieux: du MSG à L'Olympia

http://www.985sports.ca/combats/nouvelles/

Publié par 98,5 fm pour 98,5fm Sports le lundi 18 janvier 2016 à 14h33. Modifié à 17h35.
David Lemieux: du MSG à L'Olympia
David Lemieux et James De la Rosa
(98,5 Sports) - Après avoir possiblement affronté le meilleur boxeur livre pour livre sur la planète en Gennedy Golovkin au Madison Square Garden de New York, David Lemieux relèvera un défi pas mal moins prestigieux le 12 mars prochain alors qu'il croisera le fer avec James « The King » De la Rosa (23-3) à l'Olympia de Montréal.
La firme qui gère la carrière du Lavallois, Eye of the Tiger Management, avait promis que le prochain combat de l’ancien champion du monde aurait lieu au Québec et ils ont tenu promesse.

Le Centre Bell n’étant pas disponible pour cette soirée, EOTTM a décidé d’organiser le gala à l’Olympia, une enceinte qui ne peut accueillir que 1500 spectateurs. Selon son agent Camille Estephan, les options étaient extrêmement limitées.

«Trouvez-moi un autre endroit près du centre-ville où nous aurions pu faire cela, a déclaré Estephan. Ça va créer un élément de rareté et en plus nous avons trouvé le moyen d’offrir des billets pour aussi peu que 59$. Ça va donc se vendre très rapidement.»

Par ailleurs, plutôt que de boxer sur le réseau HBO, comme le fait normalement Lemieux, c’est plutôt à la télévision payante que sera diffusé le combat.

«Nous aurions pu participer à un gala d’HBO le même soir au Barkley Center à New York, mais nous voulions absolument faire ça au Québec. En plus, d’organiser un gala de cette façon nous donne quand même une certaine indépendance. Nous gardons tout de même une bonne relation de travail avec HBO qui a des plans pour Lemieux au mois de juin s’il l’emporte face à De la Rosa le 12 mars.»

Qu’en pense Golden Boy Promotions?

Le promoteur de David Lemieux, Golden Boy, aurait préféré voir Lemieux en action à HBO à New York le 12 mars, mais ils ont respecté le désir du boxeur québécois.

Suite à sa défaite face à Golovkin, Bernard Hopkins, copropriétaire de Golden Boy, avait eu des propos durs envers Lemieux.

B-Hop avait notamment déclaré ne pas avoir aimé la coupe de cheveux du jeune boxeur avant d'ajouter qu'il aurait du raser son crâne avant le combat. Trois mois plus tard, il a maintenant les cheveux... rasés!

«J'ai décidé de couper mes cheveux quand je suis revenu de mes vacances à Cuba. J'aime bien nager, faire de la plongée, observer les poissons et j'avais toujours les cheveux dans le visage. C'est ça la vraie raison.»

Selon Estephan Camille, la décision de ne pas boxer à HBO n’a rien à voir avec les propos tenus par Hopkins.

«Avons-nous apprécié les commentaires de Hopkins? Non. En avons-nous parlé avec lui? Oui. Mais notre relation demeure très bonne. D’ailleurs, grâce à leurs contacts, nous avons pu confirmer que 82 pays mondialement achèteront le gala du 12 mars ce qui nous permet de bien payer tous les boxeurs qui y participeront.»

Un pas en arrière pour revenir plus fort en 2017

Même si HBO a des plans pour Lemieux en juin, il ne faut pas s’attendre à ce que le pugiliste de Laval affronte l’une des plus grandes pointures de la division de sitôt. Du moins, c’est ce qu’explique Estephan.

«Miguel Cotto nous a dit qu’à son âge, il n’avait pas d’intérêt pour ce combat. Saul Canelo Alvarez pourrait être intéressé, mais sa condition de poids pose problème et la revanche contre Golovkin viendra, mais ce n’est pas pour maintenant.»

L’entraîneur de Lemieux, Marc Ramsay, semblait d’accord avec la vision d’Estephan.

«Ça va prendre deux ou trois combats avant de pouvoir remonter dans le ring contre la crème de la crème. On pourrait viser le début de 2017. Mais dans cette catégorie, il y a quatre ou cinq boxeurs qui sont vraiment au-dessus de la moyenne et Lemieux fait partie de ce groupe.»

De la Rosa en sera à un premier combat à vie à l’extérieur des États-Unis. Le fait saillant de sa carrière s’avère une victoire par décision face à Alfredo Angulo en 2014.

Plusieurs Québécois sur cette carte

Lors de ce gala, les amateurs de boxe verront aussi les Québécois Steven « Bang Bang » Butler, Schiller Hyppolite, Francy Ntetu, Mathieu Germain, Simon Kean ainsi que l’Américain Will Madera.

Butler et Hyppolite se battront pour des ceintures, mais doivent tous deux remporter leur combat le 30 janvier au Centre Bell avant de voir de l’action le 12 mars.

Jeremy Filosa / 98,5 Sports