dimanche, août 09, 2015

Mondiaux FINA : Le Canada dans quatre finales

http://ici.radio-canada.ca/sports/PlusSports/

La nageuse canadienne Emily Overholt.
La nageuse canadienne Emily Overholt.  Photo :  AP Photo/Julio Cortez

L'unifolié sera représenté dans quatre finales de cette dernière journée des Championnats du monde FINA 2015, dimanche soir, à Kazan.
Emily Overholt nagera pour le Canada au 400 m quatre nages individuel féminin. La jeune athlète de 17 ans a réussi le 3e chrono des qualifications en matinée en 4 min 35 s 86/100, soit seulement 26 centièmes de seconde moins rapide que la Tchèque Barbora Zavadova, classée 2e.
La Hongroise Katinka Hosszu, championne du monde en titre de cette épreuve et déjà double médaillée à Kazan, a dominé la compétition du début à la fin pour prendre la tête du classement en 4:32,78.
Une autre Canadienne, Sydney Pickrem, a pris la 14e position du tour de qualifications en 4:40,60 et ne sera pas de la finale.
Le Britanno-Colombien Ryan Cochrane, auteur de la 6e performance des demi-finales du 1500 m libre masculin en 14:55,96, samedi, luttera pour une place sur le podium. Le nageur de 26 ans tentera d'égaliser la marque de l'Australien Grant Hackett en s'adjugeant une quatrième médaille de suite dans cette épreuve des mondiaux. L'athlète de Victoria détient déjà le record national avec sept médailles aux Championnats du monde, dont une de bronze au 400 m libre cette année.
La Winnipégoise Chantal Van Landeghem s'élancera quant à elle du 8e couloir du 50 m libre. Elle avait mérité la dernière place pour la finale grâce à une performance de 24,52 s en demi-finales, samedi. Sa compatriote Michelle Williams, 12e, ne sera pas à ses côtés.
Les relayeuses canadiennes en finale
L'équipe canadienne du relais féminin 4 x 100 m quatre nages a également obtenu son laissez-passer pour la finale.
Dominique Bouchard, Rachel Nicol, Noemis Thomas et Sandrine Mainville ont jumelé leurs efforts pour prendre le 6e rang des qualifications en 3:59,02, à 1,98 s du meilleur quatuor.
Les Chinoises Yuanhui Fu, Jinglin Shi, Xinyi Chen et Yuhan Qiu ont récolté le meilleur temps en 3:57,04, suivie de près par les Américaines (+0,08) et les Suédoises (+0,25).
Le Canada a cependant été écarté de la finale masculine. Russell Wood, Richard Funk, Santo Condorelli et Yuri Kisil ont récolté un chrono de 3:35,72 et ont dû se contenter du 13e rang. Un écart de 4,66 s les séparait de l'équipe américaine, la meilleure de l'épreuve en matinée.