samedi, juin 20, 2015

Premier départ peu convaincant pour Philippe Aumont

http://ici.radio-canada.ca/sports/PlusSports/

Mise à jour le vendredi 19 juin 2015 à 21 h 38 HAE   Radio-Canada avec La Presse Canadienne
Philippe Aumont a été peu convaincant à son premier départ dans les majeures
Philippe Aumont a été peu convaincant à son premier départ dans les majeures  Photo :  PC/Matt Slocum

Phillippe Aumont a été victime de six points en quatre manches à son premier départ dans les ligues majeures, vendredi, alors que les Cardinals de St. Louis l'ont emporté 12-4 contre les Phillies à Philadelphie.
Le Gatinois de 26 ans a notamment permis deux circuits de deux points. Yadier Molina et Kolten Wong ont frappé la longue balle en deuxième manche face au Québécois, qui a quitté après avoir donné cinq coups sûrs et sept buts sur balles.
Le droitier de six pieds sept pouces ( 2 m) a effectué 104 tirs, dont 56 prises.
Les meneurs de la Division centrale ont envoyé neuf frappeurs à la plaque en deuxième manche, marquant quatre fois. Les Cards ont ajouté deux points en quatrième, résultat d'un double de Jhonny Peralta au champ centre-gauche.
Aumont a quitté le match avec un score de 6-0 et il a été débité du revers.
On l'avait rappelé jeudi pour remplacer Cole Hamels, qui est incommodé à l'arrière de la cuisse droite.
Son premier de trois retraits au bâton comme partant dans les majeures a été inscrit contre Randal Grichuk sur élan, en deuxième manche. Aumont a aussi liquidé Jason Heyward sur décision en troisième, ainsi que Mark Reynolds sur élan, en quatrième.
Comme frappeur, il a soutiré un but sur balles avec deux retraits en deuxième, ce qui a rempli les coussins. Le frappeur suivant, Ben Revere, a toutefois été retiré sur un ballon au champ centre.
Pour les Phillies, le match était le 24e de suite où leur lanceur partant n'aura pas signé de gain. Le club entamait la journée avec un dossier de 23-45, le pire des majeures.
Aumont était le premier Québécois à obtenir un départ dans les majeures depuis Éric Gagné avec les Dodgers de Los Angeles, en 2001.
Après avoir amorcé la saison dans l'enclos des IronPigs de Lehigh Valley (AAA), Aumont a été converti en lanceur partant à la fin avril.
En 10 départs, il a montré une fiche de 3-4 et une moyenne de 2,55.
Aumont a disputé 45 matches comme releveur avec les Phillies, de 2012 à 2014. Il amorçait le match de vendredi avec un dossier de 1-5 et une moyenne de 6,13 dans le baseball majeur.
Les Mariners de Seattle l'ont repêché 11e au total en 2007, puis les Phillies l'ont acquis en décembre 2009.

À VOIR: Lemieux vs N'Dam: la limite de poids est respectée

http://www.985sports.ca/combats/

Publié par 98,5 Sports pour 98,5fm Sports le vendredi 19 juin 2015 à 14h07. Modifié par Léandre Drolet le samedi 20 juin 2015
À VOIR: Lemieux vs N'Dam: la limite de poids est respectée
Hassan N'Dam et David Lemieux/PC/Graham Hughes
(98,5 Sports) - Le Québécois David Lemieux et le Français Hassan N'Dam ont tous deux respecté la limite de poids, vendredi, en vue de leur combat pour le titre mondial IBF prévu samedi soir, au Centre Bell.
On en parle en ondes :
Écouter
Mis en ligne le vendredi 19 juin 2015 dans Les amateurs de sports avec Mario Langlois
Écouter
Mis en ligne le vendredi 19 juin 2015 dans Bonsoir les sportifs avec Michel Langevin
Lemieux (33-2, 31 K.-O.) a respecté au poil près la limite de 160 livres, tandis que N'Dam (31-1, 18 K.-O.), un Français d'origine camerounaise, a fait osciller la balance à 158, 6 livres.

Il y avait une ambiance fébrile à la Cage aux sports du Centre Bell, où s’est déroulée la pesée devant quelque 200 personnes.

Histoire de jouer à fond la guerre psychologique, N’Dam s’est présenté sur place en buvant une boisson énergisante, preuve qu’il ne craignait rien quant à son poids. D’ordinaire, les boxeurs se réhydratent uniquement après la pesée.

L’entraîneur de N’Dam, Moustapha Ouicher, a même confié que son protégé a songé à déjeuner en matinée. Selon lui, ce dernier fait déjà le poids depuis deux semaines.

Lorsque Lemieux s’est présenté sur la balance, il y a eu beaucoup d’agitation. Ouicher a pointé du doigt la balance, prétextant que Lemieux se trouvait une once au-dessus de la limite.

Le responsable des sports de combat de la RACJ, Michel Hamelin, et le promoteur Camille Estephan ont fait descendre du podium des partisans du boxeur français. Lemieux est ensuite remonté sur la balance et l’aiguille s’est immobilisée exactement à 160 livres.

Après la pesée, Ouicher a affirmé que Lemieux s’était fait vomir durant deux heures afin de respecter le poids, propos réfutés par le promoteur Estephan.

La sous-carte

Dans les autres combats, Dierry Jean (28-1, 20 K.-O.) fut, comme Lemieux, exactement sur la limite de 135 livres dans la catégorie des poids légers. Son adversaire dans ce combat de championnat de la NABF, l'Américain Jerry Belmontes (19-6, 5 K.-O.) a immobilisé l'aiguille à 134,4 livres.

Le championnat WBC de la Francophonie mettra aux prises le Montréalais Schiller Hippolyte (15-1, 10 K.-O.) au Français Jevin Thomas Cojean (15-6-1, 5 K.-O.). Le Québécois a fait osciller la pesée à 167,5 livres, contrairement à 166,7 livres pour Cojean.

Pour ce qui est du championnat NABF juniors des poids moyens, le Montréalais Steven Butler (12-0, 10 K.-O.) était à 151,8 livres, soit un pords presque identique à celui de l'Américain Jaime Herrera (12-3, 7 K.-O), qui fut de 151,7 livres.

Voyez les images de la pesée:


(Source de la vidéo: Way Productions)