Keith Thruman a conservé son titre WBA des mi-moyens de brillante façon en s’imposant par décision unanime des juges face à Robert Guerrero, samedi au MGM Grand de Las Vegas.
Thurman (25-0, 21 K.-O.) a été agressif d’entrée de jeu et vite pris l’ascendant dans ce combat. Un coup de tête accidentel au troisième round lui a toutefois une enflure à la gauche de son front, mais cette blessure n’a pas semblé l’ennuyer.
Thurman a en effet asséné les coups les plus violents tout au long du duel, envoyant finalement Guerrero (32-3-1, 18 K.-O.) au tapis lors du neuvième assaut.
Fidèle à sa réputation, Guerrero n’a cependant pas abandonné, si bien qu’il a livré bataille jusqu’au son de la cloche à la conclusion du 12er et dernier round.
Les juges ont remis des cartes de 120-107, 118-109 et 118-108 en faveur de Thurman.
Broner dominant
Ancien champion dans trois divisions distinctes, Adrien Broner a facilement eu le dessus sur John Molina Jr. lors du combat précédent, s’imposant par décision unanime des juges dans un duel chez les poids super-légers.
Broner a imposé le rythme au fil des premiers rounds. Molina (27-6, 22 K.-O.)a touché la cible à l’occasion, notamment aux troisième et cinquième rounds, mais ce ne fut pas suffisant pour convaincre les juges, qui ont offert des cartes de 120-108, 120-108 et 118-110 toutes en faveur de Broner (30-1, 22 K.-O.).
Ce dernier a ainsi remporté un troisième combat depuis qu’il a perdu son titre des poids mi-moyens en décembre 2013 face à Marcos Maidana.
Molina (27-6, 22 K.-O.) a quant à lui encaissé un troisième revers de suite et un quatrième à ses six derniers combats.