mercredi, février 18, 2015

Dure journée pour les favorites à Dubaï

http://ici.radio-canada.ca/sports/tennis/

Ana Ivanovic
Ana Ivanovic  Photo :  GI/Elsa
Les principales têtes de série ont roulé sur le central en huitièmes de finale du tournoi de Dubaï.
C'est ainsi que la Serbe Ana Ivanovic (no 4), la Polonaise Agnieszka Radwanska (no 5), l'Allemande Angelique Kerber (no 7) et l'Américaine Venus Williams (no 8) ont été éliminées.
Ivanovic a plié l'échine 2-6, 6-4 et 4-6 devant la Tchèque Karolina Pliskova (no 17). Cette dernière est sur une irrésistible lancée qui l'a conduite sur quatre continents différents au cours du dernier mois.
Sa compatriote Lucie Safarova (no 11) s'est offert une victoire en deux manches de 6-4 et 6-2 sur l'aînée des sœurs Williams.
Une autre tchèque, Petra Kvitova (no 2), tente en ce moment de passer en quarts de finale en affrontant l'Espagnole Carla Suarez Navarro (no 13).
Autres résultats (3e tour) :
  • Ekaterina Makarova (RUS/no 6) bat Zarina Diyas (KAZ) 6-3, 6-4
  • Flavia Pennetta (ITA/no 10) bat Angelique Kerber (GER/no 7) 6-2, 3-6, 6-1
  • Garbine Muguruza (ESP) bat Agnieszka Radwanska (POL/no 5) 6-4, 6-2

«Adonis empochera la plus grosse bourse jamais encaissée par un boxeur québécois», - Michel

http://www.985sports.ca/combats/

Publié par Léandre Drolet pour 98,5fm Sports le mardi 17 février 2015 à 19h37.
«Adonis empochera la plus grosse bourse jamais encaissée par un boxeur québécois», - Michel
Yvon Michel.
(98,5 Sports) - Yvon Michel n'a pas perdu de temps à répondre à ceux qui critiquaient le choix du futur adversaire d'Adonis Stevenson.
Selon le président de GYM, étant donné que les deux meilleurs opposants potentiels d’Adonis (Sergey Kovalev et Jean Pascal) sont occupés à se battre l’un contre l’autre, Sakio Bika représentait le meilleur boxeur disponible.
«Tant qu’Adonis ne se battra pas contre Kovalev, on va remettre en question ses adversaires», a déclaré Michel à Mario Langlois sur les ondes des Amateurs de sports.
Bika n’a jamais perdu par K.-O. et il a été champion du monde en 2014. Et selon Michel, il a offert de bonnes oppositions à Joe Calzaghe (en 2006) et à Andre Ward dans la série Super six (2010).
Michel a fait savoir qu’après avoir perdu sa ceinture du WBC des poids super-moyens, Bika avait laissé entendre qu’il lui était trop difficile de respecter la limite des 168 livres et qu’il voulait passer chez les mi-lourds.
Premiere Boxing Champions
Le combat entre Stevenson et Bika sera présenté à CBS et sera le premier gala de la nouvelle série Premiere Boxing Champions mise sur pied par Al Haymon,
«CBS voulait avoir comme première finale des boxeurs qui ne se sauvent pas, de bons bagarreurs», a mentionné Michel, tout en précisant que ça faisait longtemps que le contrat entre les deux boxeurs avait été signé.
«Avant même le dernier combat d’Adonis le 19 décembre à Québec, on savait que CBS voulait avoir Adonis pour lancer sa série», a précisé Michel.
Selon le président de GYM, la série ne sera pas exclusive à CBS ou à CBS Sports.
«Premiere Boxing Champions sera aussi diffusée sur diverses plateformes à NBC, NBC Sports, ShowTime et d’autres réseaux. Ils veulent faire revivre la boxe aux États-Unis, la rendre aussi populaire que dans les années 1970», a déclaré Michel qui a rappelé qu’un combat de Muhammad Ali sur les ondes de NBC dans les années 70 avait attiré 90 millions de spectateurs.
Michel ne craint pas du tout que le fait de présenter le combat entre Stevenson et Bika en après-midi à Québec soit un désavantage.
«On veut que les gens viennent en famille. On s’attend à une foule entre 5000 et 8000 personnes», a-t-il avancé.
Le combat sera disponible sur les ondes d’un réseau de sports québécois, mais l’entente n’est pas encore signée.
Plus de 2 M$
Michel a surpris Langlois quand il a parlé de la bourse que recevra Stevenson pour la cinquième défense de son titre WBC des mi-lourds.
«Adonis recevra beaucoup plus que les deux millions dollars avancés dans les médias. Il empochera la plus grosse bourse jamais encaissée par un boxeur québécois, a révélé Michel. Bika empochera aussi une bourse importante. D’ailleurs, quand les autres boxeurs associés à HBO et ShowTIme se rendront compte des bourses offertes dans la série Premiere Boxing Champions, ils vont grincer des dents.»
Michel a indiqué que ceux qui doutaient du choix de Stevenson de s’allier à Haymon devront ravaler leurs paroles.
«Adonis sait compter», a-t-il lancé.
Relation avec InterBox sur la glace
Par ailleurs, Michel n’est pas contrarié par le fait que Eye of The Tiger Management (EOTTM) travaille avec InterBox et Jean Bédard.
«Les relations entre InterBox et GYM sont sur la glace, mais ça ne veut pas dire que c’est froid, a imagé Michel. On était associé pour le combat Pascal-Bute et on a travaillé ensemble pour d’autres événements. On va s’assoir ensemble après le 14 mars.»
Finalement, Michel a confirmé qu’il défendra ses droits face à EOTTM et à Camille Estephan concernant la gérance de David Lemieux.
«On va aller devant les tribunaux pour défendre nos droits, mais l’objectif ne sera pas d’empêcher David de se battre en championnat du monde. Je suis content pour David, je suis content de ce qu’on a fait pour lui. On va faire ce qu’il faut pour protéger nos droits», a déclaré Michel.
Ce qui laisse sous-entendre si on lit entre les lignes qu’il pourrait demander une partie des revenus du gala mettant en vedette Lemieux contre le Français Hassan N'Dam N'Jikam.