jeudi, septembre 24, 2015

L'Impact défait le Fire 2-1

http://www.985sports.ca/soccer/

Publié par La Presse Canadienne le mercredi 23 septembre 2015 à 12h16. Modifié par Charles Payette le jeudi 24 septembre 2015
L'Impact défait le Fire 2-1
Andres Romero célèbre le but vainqueur marqué en deuxième mi-temps, au stade Saputo./Photo: PC, Graham Hughes
MONTRÉAL - L'Impact de Montréal a fait un pas de plus vers une deuxième participation aux éliminatoires de la MLS, alors que des buts de Didier Drogba et d'Andrés Romero lui ont permis de vaincre le Fire de Chicago 2-1, mercredi soir au stade Saputo.

L'Impact (11-11-6) détient maintenant quatre points d'avance sur l'Orlando City SC au sixième et dernier rang donnant accès aux séries dans l'Association de l'Est.
On en parle en ondes :
Écouter
Mis en ligne le mercredi 23 septembre 2015 dans Bonsoir les sportifs avec Jeremy Filosa et Ron Fournier
L'Impact, qui est invaincu en cinq sorties (3-0-2) depuis que Mauro Biello a remplacé Frank Klopas comme entraîneur-chef, compte deux matchs en main sur Orlando.

Drogba, en première demie, a inscrit son cinquième but en autant de rencontres. Il a toutefois fallu la réussite de Romero, entré dans le match quatre minutes avant son but à la 76e minute, pour trancher puisque David Accam avait créé l'égalité tôt en deuxième demie pour le Fire (7-17-6).

Les visiteurs disputaient un premier match depuis que le directeur technique Brian Bliss a remplacé Frank Yallop comme entraîneur-chef, mais ils ont tout de même encaissé une quatrième défaite de suite.

Les locaux ont été plus opportunistes, même s'ils ont souvent manqué de cohésion à l'attaque en l'absence d'Ignacio Piatti, qui a raté le rendez-vous pour des raisons familiales. Cependant, Drogba et l'Impact ont été en mesure de satisfaire les 17 832 spectateurs.

Samedi, l'Impact complétera une séquence de trois matchs à domicile en huit jours, quand il accueillera le D.C. United. Il sera toutefois privé de son général en défensive Laurent Ciman, qui a été expulsé en fin de match après avoir écopé un deuxième carton jaune.