mardi, mars 10, 2015

Lucian Bute souhaite la victoire de Jean Pascal

http://www.rds.ca/combat/boxe/

Lucian Bute
Francis Paquin


BOUCHERVILLE, Qc - Lucian Bute ne sait toujours pas quand il remontera dans le ring, mais il sera aux premières loges, samedi soir au Centre Bell, pour encourager Jean Pascal.

Le Québécois d’origine roumaine souhaite que celui qui l’a battu en janvier 2014 prenne la mesure de Sergey Kovalev pour devenir champion unifié WBA, IBF et WBO des mi-lourds.

« J’espère vraiment pour la boxe au Québec que Jean va l’emporter, a mentionné Bute en marge d’un entraînement médiatique présenté lundi soir.

«Mais ça risque de ne pas être facile. Je m’attends à un combat très explosif. Les deux boxeurs peuvent se cogner durement et le combat pourrait se terminer à n’importe quel moment. »

Même s’il a affronté bon nombre de boxeurs d’origine russe pendant son passage dans les rangs amateurs, l’ex-champion des super-moyens de l’IBF n’avait pas de conseil à donner à Pascal.

À LIRE ÉGALEMENT

L'avantage de l'expérience
Stevenson prédit une victoire de Kovalev
Section spéciale Kovalev-Pascal
Galerie de photos Kovalev-Pascal
Un boxeur sous-estimé
Pascal espère que Kovalev est propre
La souffrance attend Pascal

Bute juge que son ancien rival compte sur une équipe d’entraîneurs chevronnés qui l’aideront à bâtir une stratégie gagnante. Il pense également que Pascal possède les atouts pour surprendre Kovalev.

« Jean est un boxeur très explosif qui peut voler des rounds avec ses rafales de coups, a expliqué Bute. « Si jamais le combat s’étire, il a des chances de se sauver avec une victoire par décision. »

De retour en juin ou juillet?

Bute a profité de sa présence pour dire qu’il a repris l’entraînement et qu’il était remis de sa blessure au dos qu’il l’a forcé à annuler son combat de retour prévu le 6 décembre dernier.

« Je m’entraîne trois fois par semaine et je fais beaucoup de cardio, a précisé Bute. J’ai même recommencé la boxe en mettant les gants et en frappant sur le sac de sable.

« Mon dos réagit bien et la prochaine étape est d’entrer en contact avec (mon entraîneur) Freddie (Roach) afin de connaître son horaire du temps, parce qu’il est très occupé.

« Je dois également parler avec (mon gérant) Al Haymon afin de connaître la date de mon retour ainsi que la liste d’adversaires potentiels. D’après moi, ça devrait être en juin ou juillet. »

D’ici à ce que son avenir se précise, Bute n’entend pas redoubler d’ardeur à l’entraînement pour ne pas aggraver la blessure qu’il a subie, alors qu’il se préparait à se mesurer à Roberto Bolonti.