ARE, Suède - Dans ce qui commence à ressembler à une répétition de la dernière saison, l'Autrichienne Anna Fenninger est de retour au sommet du classement général de la Coupe du monde après sa victoire lors du slalom géant d'Are, en Suède, vendredi.
Fenninger a complété la course avec 71 centièmes de seconde devant l'Italienne Nadia Fanchini et 1,07 devant sa coéquipière Eva-Maria Brem à l'issue de deux solides manches dans cette épreuve, avant-dernière étape de la Coupe du monde.
Ce résultat signifie que Fenninger déloge Tina Maze, qui a terminé 20e après une décevante seconde manche, du premier rang au classement.
Marie-Pier Préfontaine de Saint-Sauveur s'est révélé la meilleure Canadienne avec une 26e place.
Aucune des autres Canadiennes en lice n’a réussi à accéder à la deuxième manche. Marie-Michèle Gagnon, 31e, a raté sa place en manche finale de 20 centièmes de seconde, tandis que Candace Crawford a terminé 33e et Mikaela Tommy 36e.
« La première manche était correcte, pas super, et elle aurait pu être meilleure. En deuxième manche, c’était moins bon. Je pense que j’essayais trop fort. J’accrochais trop en fin de virage et je n’allais pas assez vite. Il faut un juste milieu et je n’ai pas suffisamment laissé aller mes skis », a reconnu Préfontaine en entrevue d’après course.
La skieuse de 26 ans a cru que certaines de ses coéquipières se seraient aussi qualifiées en deuxième manche.
« Je pense que Marie-Michèle a été un peu hésitante. Les autres qui sont plus jeunes ont de bons dossards, alors elles avaient un beau parcours. Elles sont passées près de se qualifier. »
Fenninger tirait de l'arrière derrière Maze par plus de 300 points quelques semaines avant les championnats du monde le mois dernier au Colorado mais elle a réduit l'écart course après course. L'année dernière, l'Autrichienne avait vécu une situation similaire, réduisant un important déficit derrière Maria Hoelf-Riesch avant de l'emporter par 191 points.
« C'est du déjà-vu, a mentionné Fenninger. La saison dernière quand j'ai quitté Are, j'étais au commande et il en va de même maintenant. »
Maze a toutefois la possibilité de reprendre la première position lors du slalom, samedi, puisque Fenninger ne sera pas au départ.
Fanchini a causé la surprise avec sa deuxième position, son premier podium depuis 2010 et son premier en carrière en slalom géant. Grâce à sa troisième place, Brem demeure au plus fort de la lutte avec Fenninger pour le globe de cristal du slalon géant, avec une course à disputer.
L'Américaine Mikaela Shiffrin a raté le podium par deux centièmes de seconde, terminant quatrième.
Pari remporté par Préfontaine
En début de saison, Marie-Pier Préfontaine avait dû débourser 30 000$ pour conserver son statut d’invitée au sein de l’équipe nationale. En décembre, la skieuse a atteint les objectifs qui avaient été fixés par Canada Alpin et elle a pu poursuivre en Coupe du monde en voyant ses frais de deuxième moitié de saison payés par la fédération. En cette fin de saison, la Québécoise est satisfaite d’avoir remporté son pari
« Je suis contente d’être restée une autre année, car il s’agit s’une de mes meilleures saisons. Maintenant que j’ai eu de bons résultats, je sais que je peux faire mieux et peut-être que c’est ce qui explique pourquoi j’essaie trop, un peu comme ce qui est arrivé en deuxième manche. »
La skieuse sera de retour en piste la fin de semaine prochaine au slalom géant de Méribel (France) dans le cadre des Finales de la Coupe du monde. Seules les 25 meilleures au classement mondial de la discipline seront présentes.
« Je vais essayer de me reprendre là. (Pour l’an prochain), c’est sûr que je veux continuer. J’aime tellement ça! Je me suis améliorée et je peux faire encore mieux. »